Le drone de 2030 ?

A quoi ressemblerait le drone de demain ? Cette question m’a été soumise par une amie étudiante à e-artsup Paris. Rien de révolutionnaire dans ma proposition si ce n’est la miniaturisation de l’engin afin qu’il puisse nous accompagner, à l’image de son smartphone, partout avec nous dans le but de nous augmenter. Reprenant un appareil ménager que j’apprécie beaucoup, malgré son coût exorbitant, le ventilateur Dyson et le mélangeant à un système rotatif d’hélicoptère j’en suis arrivé à m’imaginer cette toupie volante prenant sa place autour du bracelet-montre de son utilisateur.